AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

✎ le contexte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


my fabulous name is

; Judas

i'm a crazy pnj; we ♥ me.
i don't give you any chance.

avatar

wanna see more?

MessageSujet: ✎ le contexte. Sam 30 Avr - 18:42

story like a fiction;


;120910. — mot laissé sur un banc.
j'y peux rien. c'est plus fort que moi. oui, je profite de toi, et oui je ne le nie pas. je te mens, mais c'est tellement facile d'avoir ce que je veux de toi. t'es complètement dingue de moi, hein. et c'est comme ça que je te manipule, c'est facile d'avoir un peu d'argent, d'avoir un petit moment de jambes en l'air pour soulager mes envies et enfin, d'avoir la notoriété que je désire. t'es une petite peste fille de riche et futur héritière. te dire je t'aime, ça te rend complètement ivre de moi, et bien sûr t'es trop aveugle pour voir ce que je veux vraiment. enfin. c'est pas contre toi, hein. t'es jolie et tout ce que tu veux; mais moi je t'aime pas, vraiment pas du tout. t'es pas mon genre, t'as du mal à le comprendre. certes. mais c'est bien pour moi. au fond.

;080211. — journal de melle kang.
un garçon a osé me dire que j'étais une fille à papa ! il ne manque pas de culot, et ça je ne me suis pas gênée pour le lui dire franchement ! il a osé me mentir tout ce temps, il est vraiment ignoble, je déteste le mensonge et je ne mens jamais. quoi ? comment ça on ne dit jamais jamais ?! je vais me gêner, répète un peu pour voir! oui, je resterais franche quitte à en avoir des problèmes ! j'ai la grande gueule quand je veux, mais sinon, je vous em- *BIP* !! et non, je suis pas vulgaire, c'est vous qui n'êtes pas ouverts... d'esprit j'imagine. mentir c'est mal, j'préfère être claire sur le sujet, le premier qui ose me mentir de nouveau, JE L’ÉTRIPE !

;240511. — cahier de kwon faith.
c'est pas de ma faute, crois-moi... j'y peux rien, j'étais obligée de te mentir... parce que tu crois que ça me faisait plaisir de te dire que j'étais encore vierge et que j'avais peur que tu me touches ? parce que tu crois que ça se dit à n'importe qui que je m'étais faite violée ? j'avais 16 ans, alors comprend moi... comment tu crois que j'ai pris un tel acte par la suite. j'avais peur, hein. de toute façon, tu ne sais pas ce que c'est, j'ai préféré te mentir parce que j'en ai terriblement honte et que ça me fait mal, à un point que ça m'en bouffe de l'intérieur. oui, je pleure à cause de ça, et oui j'essaye de faire des efforts... mais, j'y peux rien à chaque fois que tu veux me toucher.. j'finis par abandonner. ... aides-moi.. je t'en supplie.. libère moi de ce fardeau...

;today. — it's your reality.
le bonheur ? la liberté ? la notoriété ? le désir ou le pouvoir ? peut-importe, c'est idiot de définir quelque chose en particulier. oui, mais tout ça, chacun le désire, et ce même au plus profond de lui même c'est ce qui fait le but de votre vie. mais à quel prix ? pour certains me direz-vous, il suffit de mentir, de s'inventer une vie et enfin, de faire croire au peuple que l'on est parfaits. cacher ses défauts, cacher tout ce qui fait de nous un être à la fois banal mais aussi sans aucune notoriété. et si certains ne cherchent qu'à se faire remarquer, d'autres ont des buts précis dans leurs vies. est-ce mal de mentir pour cacher une petite partie de sa vie ? est-ce mal de vouloir obtenir tout ce qu'on désire ? est-ce mal de vouloir cacher des choses aux êtres auxquels on tiens pour ne pas les inquiéter ? certains diront que oui, certains que non ; nous sommes tous différents, nous avons tous passé des moments de notre vie plus difficile que d'autre, mais qui nous définit et qui a fait ce que nous sommes devenus aujourd'hui. et au fond, la superficialité n'est pas rare, tout le monde est pareil, physiquement ou même psychologiquement. d'autres auront vécus les même chose que vous. et malgré tout, vous êtes unique. personne ne vous ressemblera au moindre petit détail près, mais chacun rassemble un petit bout de l'autre, un autre de cette personne là etc; cependant, remarquez que tout le monde, et ce sans exception, à son péché capital que ce soit la gourmandise, la luxure, l'avarice, la colère, la paresse, l'envie, et l'orgueil. nous avons aussi les sept vertus cardinales, qui ne sont pas forcément le contraire de nos péchés : la chasteté, la tempérance, la prodigalité, la charité, la modestie, le courage et l'humilité. mais c'est dans ce monde de tromperies, de mensonges que vous allez vivre, peut-être à la recherche de votre bonheur, de votre idylle et. peut-être bien qu'au fond, il reste encore des êtres uniques dépourvu d'un peu de vérité ou de franchise sur cette terre. non, ne les comparez pas à des anges, chacun de nous mens un jour ou l'autre, mais pour des raisons différentes et qui en valent la peine.

mais vous, de quel genre de personne êtes vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forever-liar.forumsactifs.com


my fabulous name is

; Judas

i'm a crazy pnj; we ♥ me.
i don't give you any chance.

avatar

wanna see more?

MessageSujet: Re: ✎ le contexte. Mar 17 Mai - 17:07

it's not a virus;



(c) tumblr ; simon bellamy feat. iwan rheon from misfits.



" un nuage ténébreux foudroyant. "

aujourd'hui, c'est à dix-sept heures tapante qu'un orage, visiblement imprévu et complètement étrange à dévasté les rues de séoul. en effet, une déferlante de glace s'est abattue sur la grande capitale, faisant de nombreux blessés parmi la foule active de ce premier lundi de mai. ce nuage était tellement sombre, s'en était à peine croyable! je l'ai vu, moi un simple petit étudiant en chimie à peine âgé de mes dix-huit ans, je l'ai vu de mes propres yeux. j'en ai profité pour attraper un papier et rédiger ces notes, je ne peux pas tout vous raconter, je veux rester anonyme, mais je dois me libérer... par écris. je suis
sorti de mon abri de bus, je n'y était pas en sécurité, et par chance il s'est effondré juste après que je me sois sauvé, un peu plus et j'était en dessous. c'est des blocs de glaces qui en tombe à présent, je m'étais mis en tête de courir et puis d'un coup... plus rien. tout s'est figé j'étais projeté en arrière avec une lumière si aveuglante que même mes yeux ne s'en sont pas fermés. j'ai été foudroyé. quelques minutes après, je me relevait. il y avait trois autres personnes avec moi ce jour là, nous étions les seuls dans la rue. je me pensais mort mais je me releva, me sentant soudainement
très étrange, comme si quelque chose bouillonnait dans mon estomac. c'est en me retournant vers les autres personnes que je m’aperçus de quelque chose d'étrange. je pouvais entendre leurs pensées. nous avons tous les trois sympathisé et finalement, il s'avère que l'autre garçon pouvait être invisible et la peau de la jeune fille était glacée... nous avons donc compris que nous avions des super pouvoirs, des facultés après nous être fait foudroyés. nous supposons que nous ne sommes pas les seuls... mais quelque chose nous pousse à en garder le secret, ça ne trame rien de bon.


et vous ? êtes vous unique à ce point là ?


inspiré de misfits (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forever-liar.forumsactifs.com

✎ le contexte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INTOUCHABLE ♠ LIAR ; :: ❧ SECTION ADMINISTATIVE. :: ☞ rules; story of life.-
Sauter vers: